Le blog d'Ingrid

23

Avr
2013

Marcel by : Chez nous après Milan


_rep5335

Une marque jeune mais très prometteuse !

L’éditeur français Marcel by, qui fêtait son premier anniversaire au Salon du meuble de Milan, était, par l’intermédiaire du designer Samuel Accoceberry, l’invité d’honneur du réaménagement du magasin First Floorà Junglinster.

Née il y a à peine un an, Marcel by est en train de faire ses preuves dans le milieu de l’édition design. Son fondateur, Stephan Lanez se réjouit de la visibilité que le Salon du meuble, qui vient de s’achever, lui a donné : « Nous avons noué des contacts avec de nouveaux agents et développé nos marchés vers l’Asie, le Moyen-Orient et les États-Unis« . L’éditeur revendique son ascendance française, d’où le nom Marcel, où il puise l’essentiel de ses fabricants, tout en désirant s’ouvrir vers l’international pour la diffusion et pour la recherche de créateurs. « Le ‘by’ montre bien la relation forte que nous voulons établir avec les designers auxquels nous faisons appel« , plaide-t-il. En effet, la relation humaine, le plaisir du travail en commun et la mise en valeur des savoir-faire artisanaux sont au centre de la démarche de l’éditeur.

Un designer, un nouveau magasin, une soirée

Parmi ces designers, Samuel Accoceberry était l’invité de marque de la réouverture du magasin First Floor à Junglinster. L’enseigne a recentré son activité sur le meuble et le luminaire pour se débarrasser des petits accessoires et objets qui manquaient de lisibilité dans l’ensemble. Outre les incontournables Vitra, Moooi, Kartell et autres Moroso, le magasin accueille notamment les éditeurs à taille humaine que sont Marcel by ou Super-ette. « Ce qui m’importe, c’est la chaleur humaine qui se dégage des pièces que je vends tant pour des particuliers que des projets d’architectes« , explique ainsi Ingrid Bettendorf, responsable du magasin.

 

L’interview de Samuel Accoceberry sur Archiduc.